Thyroid Cancer Canada
Inform. Support. Empower. Informer. Soutenir. Renforcer.

Types de cancer de la thyroïde

TCC_thyroid_cancer

CANCER DE LA THYROÏDE – Types

Types de cancer de la thyroïde

Il existe 4 principaux types de cancer de la thyroïde :

  1. Papillaire (80-85 % des cas)
  2. Folliculaire (7-15 % des cas)
  3. Anaplasique (1-2 % des cas)
  4. Médullaire (3-5 % des cas)

Variantes et cancers peu différenciés

Il existe également plusieurs sous-types rares (2-4 % des cas) appelés : columnaire, grandes cellules, insulaire, sclérose diffuse et carcinome à cellules de Hürthle (également appelé carcinome à cellules oxyphiles). Dans le cas de ces types, les cellules cancéreuses sont mal différenciées (elles ne ressemblent pas à des cellules saines). Elles tendent à croître et à se propager plus rapidement.

Autres formes

D'autres formes très rares incluent les lymphomes et les sarcomes thyroïdiens.

Les lymphomes et les sarcomes thyroïdiens sont des types moins fréquents du cancer de la thyroïde. Pour en apprendre plus sur ces affections, visitez le site Web de Lymphome Canada et de la Sarcoma Foundation of Canada.

1. Papillaire

TCC_thyroid_cancer_papillary

Le type papillaire est une forme différenciée du cancer de la thyroïde, également appelé cancer de la thyroïde bien différencié. Cela signifie que les cellules cancéreuses ressemblent encore légèrement à des cellules saines. Les cancers de la thyroïde bien différenciés se forment dans les cellules folliculaires de la glande thyroïde. Le cancer papillaire est le type le plus courant de cancer de la thyroïde.

Si un cancer de la thyroïde papillaire se métastase (propage), il est probable qu'on le trouve dans les ganglions du cou. Les gens souffrant de cancer de type papillaire ont souvent plus d'un nodule cancéreux dans la glande thyroïde et dans les ganglions du cou et/ou de la poitrine.

Plus de 90 % des patients souffrant de cancer de la thyroïde présentent une forme de cancer différencié. Les bonnes nouvelles sont que ce type de cancer de la thyroïde affiche un niveau très élevé de survie (98 % chez les femmes, 93 % chez les hommes).

2. Folliculaire

TCC_thyroid_cancer_follicular

Comme le cancer de la thyroïde papillaire, le type folliculaire est également un cancer de la thyroïde différencié. Même s'il est rare, si un cancer de la thyroïde folliculaire se propage, il est plus probable qu'on trouve des traces dans les poumons ou les os. Certains patients ont une variante mixte de cancer de la thyroïde de type papillaire folliculaire.

3. Anaplasique

TCC_thyroid_cancer_anaplastic

Le cancer de la thyroïde de type anaplasique est une forme de cancer de la thyroïde très rare. Les nodules de cancer de la thyroïde anaplasique demeurent souvent indétectés dans le corps pendant de longues périodes de temps. Étant donné qu'ils ne sont pas traités, ils deviennent agressifs soudainement. Le cancer de la thyroïde de type anaplasique se propage rapidement et il est beaucoup plus difficile à traiter. Seulement environ 1,5 % des cas de cancer de la thyroïde sont de type anaplasique.

 

4. Médullaire

TCC_thyroid_cancer_medullary

À l'instar des formes différenciées de cancer de la thyroïde qui prennent leur origine dans les cellules folliculaires de la glande thyroïde, le cancer de la thyroïde de type médullaire prend son origine dans les cellules C de la glande thyroïde. Les cellules C ne produisent pas d'hormones thyroïdiennes et n'absorbent pas l'iode. Pour cette raison, le cancer de type médullaire n'est pas traité à l'aide d'iode radioactif. Certains tests sanguins sont utilisés pour dépister le cancer de la thyroïde de type médullaire. Environ 4 % des cancers de la thyroïde sont de type médullaire.

Il existe deux types connus de cancer de la thyroïde médullaire :

  1. Sporadique (80 % des cas, courant chez les adultes plus âgés)
  2. Familial (plus courant chez les jeunes ou les jeunes adultes). Ce type se répand plus rapidement. Un test sanguin permet de dépister le gène causant le cancer de la thyroïde de type médullaire familial. Si votre famille présente un historique de cancer de la thyroïde, il peut être utile de discuter de tests génétiques avec votre médecin.

Étant donné que le cancer de la thyroïde de type médullaire survient dans une partie différente du corps que le cancer de la thyroïde différencié, les symptômes peuvent être différents :

Symptômes généraux du cancer de la thyroïdeSymptômes liés au cancer de la thyroïde de type médullaire
Nodule(s) de la glande thyroïde et/ou des ganglions du cou qu'on ressent au toucher Nodule sur la glande thyroïde et ganglions lymphatiques du cou anormalement agrandis
Raucité de la voix Diarrhée (moins courante)
Difficultés respiratoires Bosses sur les lèvres, les paupières ou la langue
Difficulté à avaler (« bosse dans la gorge »)Pression artérielle élevée
Résultat positif du test de dépistage du gène RET (gène du cancer de la thyroïde de type médullaire)

Avancé

La vaste majorité des patients souffrant de cancer de la thyroïde (> 80 %) présente une forme différenciée (papillaire ou folliculaire), dont le taux de rémission global est de 97 %.

Cependant, dans certains cas, le cancer de la thyroïde est agressif et se propage rapidement ou réapparaît. Un très petit sous-groupe de patients peut également présenter une forme qui réagit mal au traitement à l'iode.

Nous ne comprenons pas encore pourquoi certaines cellules cancéreuses deviennent agressives et la recherche en cours tente d'établir le mécanisme et des traitements efficaces.

 

Les patients souffrant de cancer de la thyroïde ont souvent un excellent pronostic, y compris les patients présentant une forme agressive.