Thyroid Cancer Canada
Inform. Support. Empower. Informer. Soutenir. Renforcer.

Témoignages de persévérance

Voici des témoignages individuels de survivants du cancer de la thyroïde. Chacun est unique et saura vous inspirer. Partagez votre témoignage de survivants du cancer de la thyroïde – cliquez ici pour soumettre.

Mildred Batore

Un jour, je me regardais dans le miroir, et quelque chose a attiré mon attention du côté droit de mon cou. J’ai été surprise de voir et de sentir une bosse : j’ai immédiatement voulu voir mon médecin de famille. Je suis entrée dans la clinique, mais elle n’était pas là ce jour-là. J’ai demandé à voir un autre médecin, qui m’a envoyée passer un ultrason. Les résultats sont arrivés et je trépignais de bonheur, car on m’a annoncé que je n’avais pas d’inquiétude à avoir.

Il m’a remis une réquisition pour passer un autre ultrason après six mois afin de voir si la bosse allait grossir. Les résultats sont revenus et, encore une fois, il n’y avait rien d’alarmant. J’étais par contre un peu méfiante, car je me demandais comment un ultrason seul pouvait écarter tout risque pour la santé associé à ma bosse. J’ai décidé d’arrêter de m’en faire et d’oublier tout ça.

Après deux ans, j’ai fait mention de ma bosse à mon médecin de famille et elle m’a envoyée passer une biopsie.

J’ai été anéantie à l’annonce du mot « cancer ». J’avais peur, mais les paroles de l’endocrinologue m’ont réconfortée et m’ont donné espoir. J’ai subi une chirurgie le mois dernier et tout s’est bien passé.

J’étais soulagée d’avoir surmonté cette épreuve et j’espérais qu’on m’annonce que le cancer était complètement disparu. Après trois semaines, je suis retournée voir mon chirurgien qui m’a annoncé que le cancer s’était propagé à mes ganglions lymphatiques et m’a dirigée vers un autre endocrinologue. Je l’ai rencontrée aujourd'hui et tout le monde était très gentil. Nous avons décidé d’opter pour l’ablation par iode radioactif aux fins de traitement plus approfondi.

J’ai espoir que tout ira bien à l’avenir. Je suis reconnaissante envers mes amis, mes médecins et les infirmières qui m’ont aidée à traverser cette épreuve avec le cancer. Je suis actuellement aux études à temps plein. Apprendre que vous avez le cancer n’est pas chose facile, mais je suis reconnaissante, car depuis ma chirurgie, je n’ai connu aucun effet secondaire lié à ma médication.